Actualités

Halloween, El Día de Todos los Santos, El Día de Muertos

Des différences essentiellement culturelles et géographiques

Les morts sont célébrés dans de nombreux pays entre le 31 octobre, le 1er et le 2 novembre. Chaque pays, en fonction de sa culture, de ses croyances, rend hommage à sa manière aux défunts.
A Madrid, nous pouvons savourer un cocktail de traditions culturelles espagnole, anglo-saxonne et mexicaine autour de ces célébrations.

Halloween, El Día de Todos los Santos, El Día de Muertos

Halloween, la Toussaint et la fête des défunts, trois dates souvent confondues.

  • Le 31 octobre est la veille de tous les saints = Halloween*
  • Le 1er novembre est la fête religieuse qui honore tous les saints = Toussaint
  • Le 2 novembre est la fête des défunts ou jour des morts « Día de Muertos » = commémoration des défunts.

*Contraction « All Hallows Eve » ou la veille du jour de tous les saints ou la veillée de la Toussaint.

Les traditions et les croyances voyagent dans le temps et évoluent, … avec des origines diverses.

Halloween, dont l’origine celte remonte à plus de 2500 ans, était célébrée pour honorer le début de l’automne et marquait le commencement de la nouvelle année pour les Celtes. Cette nuit du 31 octobre était aussi la nuit du dieu de la mort Samain ou Samhain. Les fantômes, les esprits des morts rendaient visite aux vivants. Selon la légende, les celtes avaient quelques rituels. Pour faire peur aux fantômes, ils se paraient de costumes terrifiants et, pour apaiser les esprits ils déposaient des offrandes devant leur porte. Halloween est, aujourd’hui, célébrée partout dans le monde et, est devenue un événement madrilène incontournable, les gens se déguisent, font la fête !

Le jour de la Toussaint, le 1er novembre, est la fête de tous les saints. La tradition espagnole veut que les cimetières s’ornent de multiples couleurs florales en mémoire des êtres chers. Les tombes, les caveaux, les chemins sont fleuris pour n’oublier personne. Chaque 1er novembre est consacré à passer du temps en famille et à se souvenir de nos chers défunts. Dans de nombreuses maisons des bougies sont allumées toute la nuit pour guider l’âme des morts.

Au Mexique, le jour des morts “el Día de los Muertos”, le 2 novembre, est la fête la plus importante du pays, la plus célébrée.

C’est un moment joyeux pour célébrer la visite des êtres chers décédés. Des autels sont construits et décorés. On y retrouve les photos des défunts, des cierges, des fleurs, des têtes de morts en sucres (les calaveras), … C’est l’occasion de faire des offrandes aux morts pour leur faire plaisir, jouer de la musique.
Une fête déclarée au Patrimoine mondial immatériel par l’Unesco en 2003.

C’est le moment de voir ou de revoir le film d’animation Coco !

La gastronomie est également à l’honneur avec des pâtisseries traditionnelles savoureuses et colorées : les huesos de santo (les Os de Saint), buñuelos de viento (les pets-de-nonne), … Ces gourmandises commémorent la Toussaint et se déclinent en une grande variété de saveurs et de couleurs pour fêter Halloween.

Ne manquez pas de lire prochainement notre article dédié à paraitre dans MA REVUE de Novembre.

Quelques bons plans madrilènes pour la Toussaint

Bonnes fêtes de la Toussaint !

Rédigé le 21 octobre 2021.